La création de société à Madagascar : les grandes étapes
Rechercher un article

Quelles sont les procédures à suivre pour la création de société à Madagascar ?

Bien que Madagascar soit un pays en voie de développement, cette grande île de l’Océan Indien regorge de nombreuses potentialités économiques qui n’attendent qu’à être exploitées. Actuellement, le marché de l’entrepreneuriat peut encore accueillir de nouveaux porteurs de projet. C’est pourquoi, la création de société à Madagascar est un investissement sûr et rentable à condition de bien choisir son secteur d’activité et de mener à bien son projet.

Pour cela, il n’y a rien de mieux que de se faire accompagner par des experts dans le domaine. Le savoir-faire et les conseils de ces professionnels vous guideront dans la réalisation de votre projet. Étant donné que c’est leur principal métier, ils vous garantiront un service fiable et une solution clé en main. Tout cela vous évitera de faire des erreurs et de gagner beaucoup de temps.

Cet article vous sera très utile pour préparer votre projet en bonne et due forme. Il vous montrera le processus à suivre pour la mise en place d’une entreprise à Madagascar.

Première étape de la création de société à Madagascar : le montage du projet                

Tout d’abord, il faut mettre en place un business plan où vous allez détailler votre projet de création d’entreprise. Ce document écrit permettra aux investisseurs de connaître les objectifs stratégiques, l’équipe et les moyens logistiques nécessaires. Bref, tous les détails qui servent à mettre au point la viabilité du projet. Pour pouvoir monter votre business plan, il faut effectuer une étude de marché de votre activité. Par la suite, sachez qu’il existe différentes formes d’entreprises à Madagascar.

Votre entreprise peut être une Société à Responsabilité Limitée (SARL), une Société Anonyme (SA), ou une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL). Chaque statut juridique présente des avantages et des inconvénients. Il est à noter que chaque structure nécessite un capital et un effectif de personnel minimum. Enfin, connaître le régime fiscal appliqué à votre société est un élément utile à votre business plan. Pour vous aider à faire le bon choix, vous pouvez bénéficier d’un service sur mesure avec Activ Solutions Madagascar.

paysage de Madagascar-création de société à Madagascar-activsolutions

Seconde étape : effectuer les formalités

Depuis la mise en place de l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM), les formalités liées à la constitution de société à Madagascar se sont simplifiées. L’EDBM, c’est une agence qui promeut l’investissement à Madagascar. Elle gère les documents relatifs à la mise en place de votre projet. Pour ce faire, il faut :

  • Élaborer le statut juridique et établir le siège social de votre société
  • Présenter un contrat de location ou un contrat de bail
  • Obtenir une autorisation préalable selon le type d’activité exercée

 

En effet, certaines activités nécessitent une autorisation délivrée par des autorités compétentes. Concernant le siège social de votre entreprise, vous pouvez soit effectuer une location de bureau dédié, soit passer par un bureau de domiciliation à Madagascar. Il est à noter que le lieu d’activité peut être différent ou similaire du siège social. La meilleure solution est de recourir à une société de domiciliation. Ainsi, vous garderez la même adresse de siège social en cas de déménagement.

Dernière étape de la création de société à Madagascar : déposer vos dossiers

Avant la dernière étape, l’entrepreneur doit légaliser les statuts et déclarer l’ouverture de son entreprise auprès de la mairie où se situe l’adresse de domiciliation de son entreprise. Par la suite, il faut également faire une déclaration fiscale et effectuer un règlement de taxes. Enfin, la nouvelle société doit avoir une carte statistique et un numéro d’identification fiscale (NIF et STAT) délivrée par le registre du commerce. Ainsi, l’entreprise obtiendra une carte professionnelle.

Outre le capital minimum requis, l’entreprise doit connaître les droits à payer lors de la création de société à Madagascar. Pour cela, l’EDBM dispose d’un service dédié dans chaque administration concernée (fiscale, statistique et commerce). Aujourd’hui, la durée de création de société à Madagascar se fait en moins d’une semaine. Avec le développement numérique, la société peut se créer à distance puisque la création de société en ligne à Madagascar est désormais possible.

En résumé, pour vous simplifier les tâches, vous pouvez faire appel à une société travaillant dans la gestion et la création d’entreprise à Madagascar. Pour un accompagnement personnalisé, faites appel à nos services. Notre équipe vous assistera dans la réalisation de votre projet.

Partager cette publication

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype