Constitution de société à Madagascar : les étapes clés
Rechercher un article

3 étapes obligatoires pour constituer une société à Madagascar

La constitution de société à Madagascar nécessite de passer par certaines étapes. D’une part, il y a les étapes basiques lorsqu’on démarre un projet entrepreneurial. Il s’agit entre autres d’établir un business plan, un plan de financement et de préparer les documents à fournir pour la création de la société à Madagascar. Puis, il y a ce qu’on appelle les « étapes obligatoires ». Comme son nom l’indique, elles ne sont pas optionnelles, mais essentielles pour la mise en place de votre projet. Dans tous les cas, ces étapes sont à réaliser avant le dépôt de vos dossiers auprès des autorités concernées.

Pour mener à bien votre projet entrepreneurial, il faut avant tout bien le ficeler. Les formalités administratives, juridiques et fiscales dépendent de votre choix. En d’autres termes, vous pouvez entamer vos démarches de création de société, seulement après avoir peaufiné l’ensemble de ces étapes. Parmi celles-ci, on retrouve : le choix du statut juridique, la domiciliation de l’entreprise et la recherche d’un local professionnel.

Nous allons voir dans cet article les détails concernant chacune d’entre elles. Cela vous permettra d’avoir une idée sur la concrétisation de votre projet professionnel.

Avoir un statut juridique

Cette étape consiste à donner à votre projet entrepreneurial un cadre juridique. Cela lui permettra de voir le jour en toute légalité. Par ailleurs, il n’y pas de statut juridique idéal. En effet, votre choix dépend de la nature, de l’importance de votre projet et de vos attentes. De ce fait, c’est un choix stratégique. De ce statut dépendent le régime fiscal, social et patrimonial applicable à votre entreprise. De plus, il définit le fonctionnement de votre société.

Plusieurs critères sont à considérer avant de remplir les formalités relatives à l’obtention d’un statut juridique. Il s’agit de connaître le nombre d’associés, le régime fiscal de l’entreprise, la protection du patrimoine, le régime social, la responsabilité du dirigeant et la dimension de votre projet. Pour la constitution de société à Madagascar, l’entrepreneur a plusieurs choix :

constitution de société à Madagascar-activsolutions

Constitution de société à Madagascar : le choix du siège social

Le choix du siège social est obligatoire dès la constitution de société à Madagascar. C’est également une décision stratégique. Par conséquent, vous ne devez pas négliger cet aspect. En effet, cette adresse reflète l’image de votre entreprise. De plus, quel que soit son statut juridique, aucune société n’échappe à cette règle. De ce fait, il faut connaître en amont le lieu où vous allez domicilier votre entreprise. Là encore, vous avez deux possibilités. En premier lieu, vous pouvez louer votre propre local.

Par la suite, la méthode la plus courante est se domicilier auprès d’une société de domiciliation. Il faut savoir que la domiciliation d’entreprise à Madagascar est également une étape à franchir avant de pouvoir l’immatriculer. Cette immatriculation permet à votre société de démarrer son activité. Dans le cas contraire, la société exerce dans l’informalité. Enfin, vous pouvez utiliser la même adresse pour votre activité et le siège social de votre entreprise.

Constitution de société à Madagascar : le lieu d’exercice de l’activité

Une des étapes les plus importantes lors de la constitution de société à Madagascar est la recherche de local à louer. Vous pouvez bien évidemment faire un achat immobilier. Cependant, posséder un local propre engendre des frais plus importants. La solution est donc la location de bureau professionnel. Ce lieu vous sera utile pour exercer vos activités professionnelles. Par ailleurs, comme susmentionné, il est tout à fait possible d’avoir une même adresse de domiciliation et de lieu d’exploitation.

Ces deux adresses peuvent également être dissociées. Cela dépend de la nature de vos activités. Par ailleurs, vous pouvez confier votre projet à une société spécialisée en service de domiciliation à Madagascar. En effet, en plus d’une adresse de siège social, ce type de société propose aussi une location de salle de réunion et de bureaux équipés. Un service clé en main qui facilite votre recherche de local. De plus, cela vous fait gagner du temps précieux.

Pour terminer, ces trois étapes obligatoires nécessitent d’effectuer des démarches. Pour cela, il faut connaître l’environnement fiscal, administratif et juridique à Madagascar. C’est pourquoi, vous devez vous faire accompagner dans la création de votre société. Ainsi, vous bénéficiez d’un encadrement et des conseils pour bien préparer et sécuriser le lancement de votre activité.

Partager cette publication

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.