Délocalisation à Madagascar ou externalisation à Madagascar?
Rechercher un article

Quelle est la différence entre délocalisation et externalisation ?

La délocalisation à Madagascar séduit de plus en plus les professionnels qui souhaitent tirer le maximum de profit de leur business. On a souvent tendance à confondre la notion de délocalisation et l’externalisation. En effet, ce sont deux termes bien distincts qui s’utilisent parfois dans un même contexte. Bien que Madagascar soit un pays du tiers monde, l’île dispose des technologies les plus performantes d’Afrique. Avec une connexion à très haut débit, le service lié au secteur informatique et technologique s’est rapidement développé dans le pays.

C’est pourquoi, elle devient une destination privilégiée des entreprises européennes surtout françaises. En effet, Madagascar est un pays francophone où le français est la langue d’enseignement dans les écoles publiques et privées. Actuellement, un secteur est en plein développement dans l’île, celui des calls center. D’où la délocalisation massive des centres d’appel à Madagascar.

Avant de présenter les points distinctifs entre la délocalisation et l’externalisation à Madagascar. Il convient d’en donner une présentation générale des deux notions afin de mieux comprendre leur différence.

Délocalisation à Madagascar : définitions

La délocalisation, de son terme anglais « offshoring » désigne un transfert complet des activités d’une entreprise dans un pays étranger. Lorsque le coût d’exploitation est largement inférieur dans un autre pays, une société peut délocaliser ses bureaux dans cette destination. C’est pourquoi, de nombreuses entreprises effectuent une délocalisation à Madagascar, car le pays dispose d’une ressource humaine à faible coût, mais dotée de véritable compétence professionnelle.

Dans les pays développés tels que la France, le produit est cher, car le personnel est coûteux. Or, il est possible d’obtenir la même qualité de produit ou une qualité similaire dans un pays comme Madagascar. De ce fait, la délocalisation est basée principalement sur une stratégie purement économique. Ce processus ne se limite pas seulement à la production de biens matériels, car cela concerne également les services. Surtout lorsqu’il s’agit de l’industrie des TICs.

 

collaboration-délocalisation à Madagascar-activsolutions

Externalisation à Madagascar : définitions

L’externalisation de services consiste à transférer un travail à une tierce entreprise. Ce processus permet de se libérer d’une activité à faible valeur ajoutée. Ainsi, les collaborateurs peuvent se concentrer sur les tâches essentielles. Actuellement, de nombreuses entreprises s’intéressent aux destinations telles que Madagascar, car il est possible de trouver un prestataire fiable qui propose un service de qualité. Dans ce contexte, on parle d’externalisation offshore à Madagascar.

Outre la qualité de service, un service d’externalisation à Madagascar procure un avantage financier conséquent. L’entreprise donneur d’ordre réalise des économies et peut utiliser le budget économisé pour d’autres projets ou d’autres services. En plus d’une réduction de coûts, le pays regorge d’innombrables jeunes diplômés qualifiés pour travailler dans le secteur de l’outsourcing. Une main d’œuvre compétente qui est particulièrement abordable.

Outsourcing ou offshoring : en résumé

Qu’il s’agisse de délocalisation ou d’externalisation, le principal avantage est la réduction des coûts. En effet, un coût réduit est avantageux pour développer une entreprise. Alors que l’externalisation ou outsourcing cherche à pallier le manque de compétence à l’interne en confiant la gestion des activités à une entreprise externe. De son côté, la délocalisation fait référence au déplacement d’activités dans un autre pays où le salaire est bas.

Dans les deux cas, la solution adaptée dépend de la nature de vos activités. Pour une optimisation des coûts et une augmentation du chiffre d’affaires, il est intéressant d’investir dans une solution offshore. Par contre, la pratique la plus courante est le recours au service d’un sous-traitant. Cela permet d’avoir accès à des employés plus compétents sans les contraintes liées à l’embauche. En effet, c’est le prestataire qui s’occupe de tout à la place de l’entreprise.

Finalement, il est important de connaître la différence entre ces deux termes. Sachez que la délocalisation ou l’externalisation de services à Madagascar impliquent des avantages économiques, moraux et technologiques. Cependant, comportent-elles des risques ?

Partager cette publication

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype