Externaliser à Madagascar : une main d’œuvre compétente
Rechercher un article

Externaliser à Madagascar : les 3 principaux atouts de la main d’œuvre

Pourquoi les entreprises décident-elles d’externaliser à Madagascar ? Nous pouvons apporter plusieurs réponses à cette question. Tout d’abord, la première raison est le coût de l’externalisation. Ensuite, ce pays se situe dans le continent africain. Pourtant, le décalage horaire entre les pays européens et Madagascar est plutôt faible. Enfin, ce pays insulaire possède également une connexion internet à très haut débit grâce à l’installation des câbles fibres optiques. En conséquence, ces infrastructures permettent d’optimiser le relais avec les sociétés internationales.

Au-delà du coût, des technologies et du décalage horaire, le capital humain demeure l’un des plus grands avantages d’externaliser à Madagascar. En effet, en choisissant cette destination, les décideurs, c’est-à-dire les donneurs d’ordre, bénéficient de ressources qualifiées, diplômées, aux qualifications linguistiques multiples. Tous ces éléments permettent d’avoir un avantage concurrentiel conséquent.

C’est pourquoi, au-delà des clichés d’une île aux multiples risques, la grande île de  l’Océan Indien a réussi à s’imposer dans le domaine de l’externalisation de services.

L’atout linguistique

L’un des plus grands atouts de la main-d’œuvre malgache réside dans ses compétences linguistiques. En effet, le français est la langue d’enseignement dans les écoles privées. Le français est également reconnu comme langue officielle à Madagascar. Les entreprises, les administrations gouvernementales et les institutions privées l’utilisent pour les communications internes et externes. Cela s’explique par le fait que Madagascar est une ancienne colonie française. Par conséquent, ce pays a hérité de certaines valeurs culturelles françaises dont la langue.

Cependant, ces dernières années, on a pu constater que les jeunes malgaches suivent des formations spécifiques afin de maîtriser d’autres langues telles que l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien ou encore le russe. Par ailleurs, les centres d’appels à Madagascar ont repéré ce potentiel, et n’ont pas hésité à mettre en avant cet atout pour attirer les donneurs d’ordre à externaliser à Madagascar. Cette compétence est surtout utile dans le domaine du service client.

externaliser à Madagascar-activsolutions

Externaliser à Madagascar : des qualités personnelles inouïes

Outre leur compétence linguistique, les malgaches ont également des qualités personnelles innées. Il s’agit de leurs qualités d’écoute et d’empathie. Prenons toujours le cas du call center. Lorsqu’un nouvel agent est embauché, il doit effectuer plusieurs formations dont une formation en accueil téléphonique. En effet, cet élément est fondamental pour l’image de marque de l’entreprise quelle que soit la mission effectuée.

Par ailleurs, ce programme de formation propose les outils et les méthodes pour :

  • Comprendre les principes de la communication et de l’accueil
  • Pratiquer les techniques adaptées au téléphone
  • Utiliser un langage efficace
  • Accueillir dans une relation de qualité et de service

 

On constate que les agents comprennent rapidement l’enjeu de l’accueil téléphonique. C’est pourquoi, il est facile pour eux d’adopter un langage approprié, d’écouter et de comprendre la demande des clients. En outre, les profils des malgaches sont parfaitement en adéquation avec des missions telles que la gestion de la relation client, la prise de rendez-vous, la fidélisation client ou encore la télévente.

Une main d’œuvre à coût abordable

Externaliser à Madagascar revient moins cher que de faire appel à un prestataire dans une autre juridiction offshore comme l’île Maurice ou le Maroc. Et pour cause ? La main d’œuvre présente le meilleur rapport qualité/prix sur le marché d’externalisation offshore francophone. En effet, le salaire de base annuel à Madagascar est nettement inférieur à celui des pays concurrents. Pourtant, contrairement aux idées reçues, les entreprises d’externalisation n’exploitent pas leurs employés.

Leurs conditions sont conformes à la législation et à la réglementation du travail à Madagascar, notamment en termes de base salarial. De plus, le cadre de travail reste confortable et possède tous les équipements nécessaires pour assurer le bien-être des salariés. De ce fait, une entreprise ne doit pas avoir de doutes lorsqu’elle fait appel à un « outsourcer » malgache. D’autant plus que grâce à l’externalisation de services à Madagascar, elle peut réaliser jusqu’à 60 % d’économies.

Externaliser à Madagascar est un investissement rentable sur le long terme. Par ailleurs, pour vérifier la véracité de ces informations, il suffit de réaliser une phase de test avec un prestataire offshore à Madagascar.

Partager cette publication

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.