Quelles sont les différentes formes de délocalisation en entreprise ?
Rechercher un article

Délocalisation en entreprise : quels sont les secteurs concernés ?

De nos jours, la délocalisation en entreprise est un phénomène qui prend de l’ampleur. En effet, toutes les entreprises cherchent à rester compétitives tout en proposant un tarif toujours plus bas. Pour ce faire, elles recourent à une main d’œuvre étrangère. En effet, pour maximiser les profits, il faut diminuer les dépenses. En ayant une main d’œuvre moins coûteuse, l’entreprise peut développer ses activités et rentabiliser ses profits.

Actuellement, Madagascar fait partie des destinations offshores les plus prisées des entreprises françaises. En effet, le salaire à Madagascar est nettement bas par rapport au salaire en France. Pourtant, malgré cet aspect, la main-d’œuvre reste performante. De ce fait, la stratégie de délocalisation vise à augmenter le chiffre d’affaires et à défier la concurrence.

Dans cet article, nous allons déterminer les différents types de délocalisation ainsi que les intérêts qui poussent les entreprises à adopter cette stratégie.

Délocalisation en entreprise : qu’est-ce que c’est ?

La délocalisation en entreprise se définit comme un transfert d’une ou plusieurs activités d’un pays vers un autre pays. Généralement, ce sont les entreprises des pays occidentaux qui délocalisent vers les pays en développement. Ce processus est dû à l’intensification des échanges internationaux. De plus, avec les progrès technologiques, les entreprises peuvent obtenir la même qualité de service ou de produit dans le pays étranger.

La délocalisation est avant tout une stratégie économique. En effet, le coût de production dans les pays en développement est moins cher et plus abondant. On entend par coût de production le coût des ressources et de la main d’œuvre. Par conséquent, l’entreprise délocalisée peut augmenter sa rentabilité. Il est à noter que la délocalisation ne concerne pas seulement la production de biens, car les fonctions de services peuvent être également transférées à l’étranger.

société offshore-délocalisation en entreprise-activsolutions

Quels sont les intérêts d’une délocalisation en entreprise ?

Outre l’aspect économique, une entreprise opte pour une délocalisation pour pouvoir bénéficier des avantages fiscaux du pays d’accueil. En effet, le régime fiscal des pays émergents est plus intéressant, car le taux d’imposition est nettement inférieur que dans les pays développés. Ensuite, l’intérêt d’une stratégie de délocalisation est également d’ordre juridique. Il s’agit surtout de la réglementation du droit de travail qui permet aux entreprises d’élargir les horaires de travail des salariés.

Une délocalisation peut s’accompagner d’un transfert de siège social. Dans ce cas, on parle de domiciliation de services. Les entreprises choisissent cette option, car elles veulent profiter de la performance technologique du pays étranger. Ce qui explique pourquoi plusieurs entreprises délocalisent leur service client à Madagascar. En effet, ce pays dispose d’une connexion internet très performante. Elle est même plus performante que la connexion en France par exemple.

Délocalisation en entreprise : les différents types

Comme il a été évoqué, la délocalisation concerne la production de biens et de services. De ce fait, il existe deux types de délocalisation : la délocalisation de production et la délocalisation de services.

Délocalisation de production

Il s’agit d’établir complètement une unité de production dans un pays étranger. On parle également de délocalisation industrielle. Tout d’abord, l’usine ou l’entreprise doit fermer ses portes dans son pays d’origine. Par la suite, elle va créer un nouveau centre de production dans un autre pays. En effet, on peut trouver dans les pays d’accueil les matières premières et les ressources humaines nécessaires pour réaliser les tâches de production.

Délocalisation de services

Comme son nom l’indique, on parle de délocalisation de services lorsqu’il s’agit de transférer des activités liées aux services. Le plus souvent, les activités délocalisées comprennent l’informatique, la communication, les ressources humaines, la comptabilité, le service client etc. Actuellement, les entreprises françaises s’intéressent de plus en plus à la délocalisation à Madagascar.

Pour conclure, la délocalisation permet à une entreprise de développer ses activités sur le long terme. C’est une stratégie planifiée afin de rester compétitif dans un environnement où la concurrence est en constante évolution. Alors, quelle activité souhaitez-vous délocaliser ? Êtes-vous intéressé par une délocalisation d’entreprise à Madagascar ?

Partager cette publication

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype