Créer une SARL à Madagascar : pourquoi choisir ce statut ?
Rechercher un article

Investir à Madagascar : pourquoi créer une SARL ?

Depuis quelques années, les investisseurs étrangers décident davantage de créer un SARL à Madagascar. Le gouvernement malgache a su tirer des leçons de ses îles voisines, notamment l’île Maurice. En effet, les démarches de création de société à Madagascar ont été simplifiées afin d’encourager les investissements étrangers. De plus, le secteur de l’investissement dans ce pays est encore relativement peu exploité. De ce fait, le marché reste encore ouvert à tous ceux qui souhaitent développer leurs affaires sur l’île.

À titre de rappel, les sociétés établies sur le territoire malgache se classent en trois différentes catégories. Elles sont similaires aux statuts juridiques des sociétés en France. Il s’agit notamment de l’EI (Entreprise Individuelle), la SA (Société Anonyme) et bien évidemment la SARL (Société à Responsabilité Limitée). Toutes ces formes de société sont régies par la loi n° 2003-036 du 30 janvier 2004. De plus, elles sont soumises au régime juridique commercial.

Cependant, la forme juridique la plus utilisée dans le cadre d’un projet de création d’entreprise à Madagascar est la SARL. Pourquoi ? Activ Solutions vous l’explique dans cet article.

Créer une SARL à Madagascar : ses caractéristiques

Avant de créer une SARL à Madagascar, il faut tout d’abord connaître ses caractéristiques. Bien que le système juridique malgache se soit inspiré du système juridique en France, il possède tout de même quelques particularités. En premier lieu, une SARL (Société à Responsabilité Limitée) est une société de capitaux. Par ailleurs, la responsabilité des associés est limitée à leurs apports.

Ensuite, une ou plusieurs personnes morales ou physiques peuvent constituer une SARL à Madagascar. Il est à noter que ce type de société convient à un projet de moyenne envergure. Toutefois, il nécessite d’effectuer un investissement. Enfin, une SARL doit avoir :

  • Un ou plusieurs associés.
  • Un effectif de personnel allant jusqu’à 200 salariés.
  • Un capital minimum de 100.000 Ariary.
  • Une adresse de domiciliation d’entreprise à Madagascar.

créer une SARL à Madagascar-activsolutions

Créer une SARL à Madagascar : pour protéger son patrimoine personnel

Créer une SARL à Madagascar, c’est choisir une forme juridique qui permet aux fondateurs de limiter leur responsabilité financière au montant de leurs apports. Par ailleurs, l’existence juridique d’une Société à Responsabilité Limitée est totalement indépendante de celle des associés. En d’autres termes, le patrimoine personnel des associés est dissocié de celui de la société.

Par conséquent, si la société se retrouve en difficulté, le patrimoine personnel de l’entrepreneur est protégé. En guise d’exemple, en cas de dettes, les fondateurs évitent le risque de saisie de leurs biens personnels par les créanciers professionnels. Leur seul risque se limite à la perte de leurs apports respectifs. C’est pourquoi, les entrepreneurs optent pour cette forme juridique.

Création d’une SARL : une fiscalité très souple

En général, lorsqu’un entrepreneur décide de créer une SARL à Madagascar, il ne choisit pas ce statut au hasard. En effet, il va se renseigner sur son fonctionnement sur tous les aspects. Et cela commence au niveau fiscal. Il faut savoir que contrairement à la forme juridique des sociétés, la fiscalité des entreprises à Madagascar ne présente aucune similarité avec la fiscalité des entreprises dans l’Hexagone. Elle est beaucoup moins contraignante et plus souple.

À Madagascar, le taux d’imposition appliqué à une SARL dépend du chiffre d’affaires annuel de la société. Dans un premier temps, la société est assujettie à l’impôt sur le revenu (IR). Le taux d’imposition est de 20% lorsque le chiffre d’affaires annuel dépasse les 200.000.000 Ar. Par ailleurs, si le chiffre d’affaires est inférieur à ce montant, la SARL peut prétendre à l’impôt synthétique (IS) avec un taux de 5%.

Créer une SARL à Madagascar : la forme juridique pour démarrer une activité

Comme il a été évoqué plus haut, dans le cadre d’une création de société à Madagascar, plusieurs personnes peuvent s’associer pour créer une SARL. Chaque associé réalise des apports en capital social. De plus, chacun est libre de déterminer le montant qu’il souhaite investir. Par ailleurs, la société est administrée par un gérant et ses associés. Le gérant peut être un des associés ou une autre personne.

Le gérant est celui qui représente officiellement la société. Ses fonctions concernent principalement la gestion courante de la société. Cependant, tous les associés exercent ensemble l’activité de la société. Enfin, il est à préciser que la société peut avoir uniquement un seul associé. Dans ce cas, elle prend la forme d’une SARLU (Société À Responsabilité Limitée Unipersonnelle).

En somme, il n’y a pas de statut juridique idéal. Néanmoins, force est de constater que la SARL est la plus répandue à Madagascar. Cette société commerciale peut exercer dans plusieurs secteurs d’activité. De ce fait, si vous souhaitez créer une SARL à Madagascar, vous pouvez soumettre votre projet à notre équipe. Nous répondrons avec précision à toutes vos questions.

Partager cette publication

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.