Externaliser en offshore : la question du fuseau horaire
Rechercher un article

Externaliser en offshore : comment travailler dans des fuseaux horaires différents ?

Aujourd’hui, la tendance des entreprises européennes est d’externaliser en offshore. Par opposition à l’outsourcing onshore, l’externalisation s’effectue en dehors du pays d’origine de l’entreprise. De ce fait, si votre entreprise se trouve en France, vous effectuez une externalisation offshore si vous cherchez un prestataire basé dans un pays étranger. Toutefois, cette pratique n’est pas à confondre avec l’externalisation nearshore. Cette dernière consiste à collaborer avec un prestataire se situant dans un pays voisin.

La différence réside au niveau du décalage horaire. En effet, lorsqu’on parle d’externalisation offshore, les deux pays se trouvent dans deux fuseaux horaires différents. Pourtant, cela n’empêche pas les entreprises de recourir à ce type de sous-traitance. C’est un choix stratégique, car cela apporte de nombreux avantages que ce soit pour l’entreprise donneur d’ordre, le prestataire et la destination offshore.

C’est pourquoi, une question se pose : comment se passe la collaboration lorsqu’on choisit d’externaliser en offshore ? Zoom sur le sujet.

 

externaliser en offshore-activsolutions

Externaliser en offshore : astuces pour une collaboration réussite

En premier lieu, il est important de connaître la différence de fuseaux horaires lorsqu’on décide d’externaliser en offshore. Cela permet d’organiser une réunion sans se tromper d’horaire. Il faut également garder à l’esprit les jours fériés. En effet, les jours fériés dans chaque région du monde ne se ressemblent pas tous. Toutefois, certaines tâches nécessitent une disponibilité constante. C’est pourquoi, les entreprises optent pour une externalisation de la permanence téléphonique.

Par la suite, la base d’une relation professionnelle réussie est la communication. Fort heureusement, il existe plusieurs outils permettant de communiquer à distance. Cela permet de privilégier les réunions, les formations et les partages d’informations. On peut citer quelques exemples comme :

  • Skype et zoom pour les appels vidéo et visioconférence.
  • Google drive, google sheets pour partager les documents en ligne.
  • Dropbox pour partager des fichiers volumineux.
  • Teamviewer pour le partage d’écran.

 

Une réunion doit être planifiée un ou plusieurs jours à l’avance. Ainsi, tout le monde peut s’organiser pour ne pas la rater. Enfin, pour avoir des réponses immédiates, il faut privilégier un pays qui présente un faible décalage horaire comme Madagascar.

 

table de bureau-montre-ordinateur-externaliser en offshore-activsolutions

Externalisation offshore à Madagascar : un décalage horaire avantageux

Tout d’abord, Madagascar est un pays insulaire de l’Océan Indien. Elle est une destination très connue mondialement en termes d’outsourcing. L’intérêt d’une externalisation de services à Madagascar est principalement économique. En effet, cela permet de réaliser les mêmes tâches et à moindre coût. Plusieurs tâches peuvent être confiées à un prestataire malgache. Parmi elles, on peut citer :

  • Le service client.
  • Le télésecrétariat.
  • La prise de rendez-vous.
  • Les métiers du digital : community management, modération de contenu web, rédaction web, référencement, développement web, service informatique, création graphique, etc.
  • Les services administratifs.

 

Outre l’avantage économique, externaliser en offshore à Madagascar permet de bénéficier du faible décalage horaire. En été, le décalage entre Madagascar et les pays européens est d’une heure, contre deux heures en hiver. En guise d’exemple, en été, s’il est 16:00 en France, alors il est 17:00 à Madagascar. Par ailleurs, s’il est 16:00 en hiver en France, dans ce cas, il est 18:00 à Madagascar. C’est pourquoi, l’équipe externe peut travailler aux mêmes horaires que l’équipe interne. De plus, les employés peuvent effectuer leurs tâches dans les délais.

Pour conclure, la différence de fuseau horaire ne pose pas de véritable problème. Cela peut être bien géré à condition de bien s’organiser. Pour les activités qui nécessitent un travail en temps réel comme la gestion des appels, il est préférable d’opter pour une destination d’outsourcing comme Madagascar où le décalage horaire est confortable.

5/5 - (1 vote)

Partager cette publication

Facebook
Twitter
LinkedIn
Skype

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.